Qu’est-ce que je peux faire lors de visites médicales, d’examens ou d’un séjour à l’hôpital ?

J’informe sur:

ma déficience auditive
les règles de communication
la langue que je comprends
les médicaments que je prends (nom, fréquence, dose et heure des prises)[1]
les opérations que j’avais déjà
mes allergies et mes maladies (comme diabète, hypertension)
mes aides auditives (modèle d’appareil)
annonce haut-parleur et appel vocal: je ne peux pas les comprendre!

 

Le personnel doit faire attention à ce que je comprends bien. S’il y a des problèmes de communication, je leur rappelle ma déficience auditive et leur explique de nouveau mes besoins pour une bonne communication. Comme patient, j’ai le droit de comprendre les informations du médecin. Mon médecin doit m’informer sur ma santé, le traitement, etc.

 

Si je ne comprends pas, je redemande! Je sais ce dont

j’ai besoin pour comprendre.

 

Qu’est-ce que je prends avec?

carte CCSS (sécurité sociale)
carte CMCM (pas tout le monde a l’assurance complémentaire CMCM)
stylo et bloc: pour noter, si je ne comprends pas ou si le médecin ne me comprend pas
mes questions: avant le R.-V. je note les questions que je veux poser au médecin.

Séjour prolongé à l‘hôpital?

j’explique au personnel les règles de communication
j’informe que je ne peux pas téléphoner
je donne le contact de l’interprète et du service social au personnel
j’informe sur mon appareil auditif (modèle, nom de mon audioprothésiste) et explique son utilisation.

 

Visite chez le médecin avec interprète:

je présente l’interprète au médecin

j’informe le médecin sur le rôle de l‘interprète
je demande le médecin si je n’ai pas compris, pas l‘interprète
j’explique que je paye pour l’interprète.

 

N’oubliez pas de commander l’interprète à temps!

 

[1] Il est important pour le médecin de savoir que je suis déficient auditif, quand il me prescrit des médicaments. Il existe des médicaments qui sont mauvais pour l’audition.